France Info – Les poissons de méditerranée

France Info – Les poissons de méditerranée

Il est beau , il est frais mon poisson… Je vous emmène sur les bords de la méditerranée à Sanary /Mer découvrir le retour de pêche de Jean Paul Mazella un pêcheur local. Avant de cuisiner la dorade dans l’arrière pays, rappelons les critères de fraîcheur d’un poisson.

 

Écouter l’émission

logo

 

Comment choisir un bon poisson frais ?

 
– L’œil du poisson doit être bien bombé
– Le poisson doit être ferme
– Les ouïes doivent être sanguinolentes sous la pression
– les écailles doivent être luisantes
 

La dorade et le rouget : deux poissons de l’été

 
En méditerranée, la dorade et le rouget frôlent la langouste et le chapon tout juste sortis de l’eau. Jean-Paul Mazella pratique ce qu’on appelle le petit métier. Il part vers 2 heures et demi du matin pour revenir en début d’après midi avec la pêche du jour.
 
« On pêche la dorade au large de Sanary (à environ 15 km du port). Le rouget est un poisson de roche qui vit près des côtes. On l’attrape à une profondeur comprise entre 30 et 70 mètres »
 

Rouget et dorade en cuisine

 
Jean-Paul Mazella aime le rouget grillé entier au barbecue. Autrement, vous pouvez demander à votre poissonnier de lever les filets. Il vous restera à retirer les arêtes avant de les poêler dans un filet d’huile d’olive côté peau uniquement.
La dorade se prête aux recettes de carpaccio ou de ceviche, taillé plus épais, avec une marinade à base de citron vert et d’oignon rouge. A Cabris, village qui surplombe Grasse, le jeune chef Charly Morel a pris poste à l’Auberge du vieux château. Il pratique une cuisine de marché et la dorade sera présente à son restaurant cet été.
 
« Pour la colorer et lui donner un goût noisette, je fais poêler les filets de dorades avec un mélange d’huile d’olive de la région et de beurre, un rappel mes origines normandes »
 
L’Auberge du vieux château
Place Mirabeau,
06530 Cabris
http://www.aubergeduvieuxchateau.com/
 

Recette de filets de dorade, poêlée de girolles et fèves

 
Pour 4 personnes
 
1,5 kg de fèves entières
3 oignons blancs
150 g de girolles
4 cl de calvados
1 branche de thym
3 gousses d’ail
2 carottes
1 dorade sébaste 1 kg (demandez à votre poissonnier de lever les filets et gardez les carcasses pour la sauce)
5 g de curcuma
1 verre de vin blanc
150 g de crème liquide Isigny
 
Pour la sauce :
Taillez en petits morceaux 2 oignons blancs, 1 gousse d’ail et les carottes et faites-les revenir dans une casserole avec un filet d’huile d’olive pendant 2 min. Avant que la garniture ne colore, ajoutez la carcasse de poisson (sans la tête), laissez cuire 10 min puis ajoutez le curcuma et le vin blanc. Laissez réduire. Ajoutez la crème liquide et faites réduire 5 min à feu doux. Mixez la préparation (en enlevant la carcasse) et passez-la à l’étamine.
 
Pour la garniture :
Ecossez les fèves puis blanchissez-les 2 min. Egouttez-les et refroidissez-les dans de l’eau glacée. Retirez la fine pellicule qui les entoure et réservez.
Lavez les girolles dans un grand volume d’eau puis égouttez-les.
Dans une casserole bien chaude, versez les girolles pour qu’elles rejettent leur eau de végétation. Egouttez-les. Faites revenir à la poêle un oignon blanc émincé, une gousse d’ail écrasé, un filet d’huile d’olive et une branche de thym. Ajoutez les girolles et laissez mijoter 5 min puis flambez au calvados. A la fin du flambage, ajoutez les fèves et réservez.
 
Pour les filets de dorade :
Démarrez une poêle avec du beurre et un filet d’huile d’olive. Faites saisir les filets côté peau avec une gousse d’ail entière. Une fois que la peau est colorée, retournez vos filets, coupez le feu et laissez dans la poêle. Servez avec la garniture et la sauce.
 

Carpa Show, le livre des tranches fines

 

 
C’est le temps idéal pour manger cru, alors revisitons les codes du carpaccio avec Carpa Show, le livre de Benoît Bordier. Le chef du Saint-Joseph, une institution du centre ville de la Garenne-Colombes, s’amuse à tout tailler finement. Fenouil, fraises, maquereau, tomates tout y passe et surtout tout est bien assaisonné. Mention spéciale au carpaccio de concombre, fromage blanc, menthe et cumin : en plein dans la saison et très rafraîchissant.
 
Carpa Show de Benoît Bordier
Aux éditions Menu Fretin
Prix : 24,50 euros
 

Découvrez aussi :

Aucun commentaire

Postez un commentaire

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.