Mes conseils pour choisir la VRAIE tomate !

Mes conseils pour choisir la VRAIE tomate !

On en voit des vertes et des pas mûres toute l’année sur nos étals ! Pourtant, il n’y a qu’une saison pour profiter de la vraie tomate : l’été ! 

 


1/ je dis stop aux apparences ! 

Rondes, belles, lisses … et hybrides !
La tomate est victime de son succès. Pour en disposer toute l’année, 95 % de sa production est hors-sol sur le territoire français. Les principales variétés cultivées sont des variétés hybrides, créées pour leur calibre que l’on prétend attrayant, pour supporter les transports et pour une plus longue durée de vie.

⬅️ Ici nous avons de jolies tomates cabossées, irrégulières mais denses riche en pulpe et en chair avec un goût incomparable !

 

2/ je respecte les saisons 

La tomate est au meilleur de sa forme de fin juin à début octobre, ou mieux encore, durant les trois mois d’été où a lieu le « pic » de production.

Si vous souhaitez manger des tomates toute l’année, on peut mettre ces légumes du soleil en bocaux et les réserver sous forme de sauce, de coulis ou de soupe. Et pour le goût, ne le mettez pas au réfrigérateur s’il fait moins de 30°C.

 

 

 

3/ je choisis mes tomates pleine terre !

Une bonne tomate est une tomate cultivée en pleine terre. Bien loin d’une chair farineuse comme celle des tomates hors-sol qu’on trouve malheureusement partout.
Je l’aime charnue, molle, avec un jus au goût prononcé et de toutes les couleurs.
Rendez-vous chez votre maraîchers et dans les marchés : attention à la provenance !

 

 

 

 

4/ je découvre les milliers de variétés

La tomates ananas : tomate jaune à chair très épaisse. C’est très simple quand on la coupe on a l’impression de couper un ananas ! Contenant peu de graines, elle est ferme, dense, juteuse et sucrée.

La tomate verte de tante Ruby : de couleur verte avec des reflets roses. C’est une tomate légèrement aplatie, côtelée et parfumée.

La tomate rose de Berne : tomate à la peau très fine, à la chair dense et juteuse. Sucrée, elle convient parfaitement pour une salade.

La tomate noire charbonneuse : tomate à peau lisse devenant rouge très sombre, proche du chocolat. Elle possède une chair douce, peu juteuse mais sans acidité.

Et ça continue Green Zebra, Reine d’Or, Noire de Crimée…

 

5/ je me fais plaisir en cuisine. 

50% des tomates consommées par les français sont rondes. C’est vraiment dommage de ne pas jouer sur les différentes textures et saveurs des variétés. En salade, ça fait toute la différence !

Chaque utilisation a sa variété :

Tomates farcies : optez pour des gros calibres comme la Marinade d’Aquitaine ou la variété Vincent, une grosse tomate jaune, assez creuse pour accueillir la farce. Pensez à conserver la chair pour un coulis 😉

En sauce ou en coulis : un petit tour en Italie : la Roma et la San Marzano sont toutes deux des tomates allongées à la couleur rouge vif, parfaites pour accompagner et colorer vos plats.

En salade : on met de la couleur ! Un méli-mélo de tomates plein champ aux multiples nuances ravira vos yeux et papilles. Taillées en rondelles avec un crottin de Chavignol sec émietté par-dessus.

J’aime également les manger telles quelles avec une bonne mozzarella di buffala au lait de bufflonne, quelques feuilles de basilic et sans oublier le filet d’huile d’olive !

 

 

Je vous accompagne toute l’année, de la fourche à la fourchette !

Pour commander mon livre :

 

 

 

 

 

 

Découvrez aussi :

Aucun commentaire
  • Charlotte Guilmineau
    Posté à 00:18h, 15 juillet Répondre

    J’adore vos recettes et c’est avec joie que je pratique la cuisine merci de nous les fairent partager

Postez un commentaire

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.