France Info – Volailles des fêtes avec Christian Constant

France Info – Volailles des fêtes avec Christian Constant

Les fêtes approchent… Quelle volaille inviter à notre table ? Pintade, chapon, poularde et pourquoi pas un bon poulet fermier ? Pour bien choisir, Laurent Mariotte a rencontré le chef Christian Constant élevé à la bonne volaille du côté de Montauban.

 

 

Écouter l’émission

logo

 

 

Christian Constant, passionnément volailles

 

Après avoir tenu les cuisines du Crillon pendant plusieurs années, il s’est installé rue Saint-Dominique à Paris en ouvrant le Violon d’Ingres. Les volailles n’ont plus de secret pour lui, il leur a consacré un ouvrage entier. Du poulet en croûte de sel à la pintade rôtie aux choux, en passant par un bouillon de poule, rien ne lui résiste.

Restaurant – Le Violon D’Ingres
135 Rue Saint-Dominique
75007 Paris
http://www.maisonconstant.com/violon-ingres/

 

Casting de choix pour les fêtes

 

Pintade, chapon, dinde ou volaille de Bresse, tout dépend du nombre de convives à table. Misez sur un chapon ou une dinde si vous êtes nombreux (entre 6 et 8). Préférez une belle volaille de région, comme une volaille des Landes, si vous êtes en petit comité.

« La poularde est un excellent intermédiaire entre un poulet et un chapon »

La pintade, volaille originaire d’Afrique, est délicieuse en cocotte avec des amandes, du miel et des abricots secs. Sa chair fine et tout aussi délicieuse que celle d’une poularde ou d’un chapon. Vous la trouverez aux alentours de 12 euros le kilo.

 

La recette de volaille de Noël de Christian Constant

 

Ingrédients (pour 4 pers.) :

1 volaille des Landes vidée (1.5 kg)
3 gousses d’ail
2 branches de thym
1 feuille de laurier
3 cl d’huile d’arachide
2 échalotes

1 carotte

Pour le beurre d’herbes :
1/2 botte de Persil
100 g de beurre ramolli

Garniture :
100 g de boudin blanc cocktail (4Pces)
100 g de boudin noir cocktail (4Pces)
100 g de chipolatas (4Pces)

500 g de pommes de terre mitrailles
100 g de châtaignes

Préparation du beurre d’herbes :
Effeuillez, lavez et hachez le persil. Mélangez avec le beurre, salez, poivrez. Réservez.

Cuisson des pommes de terre mitrailles :
Faites cuire dans une casserole les pommes mitrailles à l’eau avec une pincée de sel, 10 à 15 minutes environ puis égouttez et réservez.

Cuisson de la volaille :
Préchauffez le four à 180°C.
Coupez le cou, retirez le bréchet, et dégagez la peau de la volaille.
Glissez délicatement votre doigt entre la peau et les blancs.
Incorporez sous la peau une fine couche de beurre d’herbes à l’aide d’une cuillère à potage. Bridez la volaille et posez-la dans une cocotte ou un plat allant au four à rebords assez hauts. Ajoutez ail, thym, laurier, les échalotes coupées en deux, 1 carotte coupée en morceaux. Démarrez à feu vif la volaille sur le côté cuisse, et arrosez d’un filet d’huile d’arachide.
Faites dorer sur toutes les faces.
Ensuite mettez-la au four et arrosez-la régulièrement. Retournez-la sur chaque côté environ dix minutes pendant la cuisson au four, puis sur le dos pendant 20 minutes. Retirez et laissez reposer.
Pendant ce temps, ajoutez les pommes de terre mitrailles dans la cocotte.
Faites sauter les boudins cocktail blancs et noirs, les chipolatas et les châtaignes. Réservez. Déposez la garniture au fond du plat, découpez la volaille et arrosez avec le jus. Salez et poivrez.

 

Conseils de cuisson des volailles par Christian Constant

 

-Démarrez la cuisson de votre volaille en cocotte, à feu vif, pour colorer les cuisses et le dos.

-Finissez la cuisson au four en retournant la bête et en arrosant souvent. La température ne doit pas excéder 180°C.

-Laissez un temps de repos pour que le jus se répande dans toute la chair de la volaille.

 

Découvrez aussi :

Aucun commentaire

Postez un commentaire

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.