France Info – L’heure du goûter avec Jean-François Foucher

France Info – L’heure du goûter avec Jean-François Foucher

Prendre un bon goûter, voilà une bonne résolution de la rentrée. Je vous emmène chez Jean-François Foucher, pâtissier normand et fraîchement installé à Neuilly, élevé aux chaussons aux pommes et défenseur des pâtisseries de saison.

 

Écouter l’émission

logo

 

 

Jean-François Foucher : de la Normandie à Neuilly

 

   

Jonathan Lambert et Jean-François Foucher

Formé chez Alain Chapel, Jean-François Foucher est installé à Cherbourg et à Deauville depuis plusieurs années. Cet été, il a ouvert une pâtisserie à Neuilly-sur-Seine, rue Michelis, à deux pas de la place du marché. Un Saint-Honoré vendu à la coupe, un napolitain aux abricots, un macaron géant aux figues font de l’œil dans la vitrine. Un des responsables de cette installation aux portes de la capitale est l’humoriste Jonathan Lambert. Habitué aux personnages loufoques et à l’humour décalé, il nous raconte pourquoi il a pris part à l’aventure :

 

« Dans ses boutiques en Normandie, j’étais client et fan de ses gâteaux comme beaucoup. Je les trouve peu sucrés et dans le respect des saisons. Je lui ai proposé de l’accompagner dans son installation à Paris. C’était une aventure de bec sucré »

 

Adresses :

10, rue Madeleine Michelis, 92200 Neuilly-sur-Seine

12, rue au Fourdray, 50100 Cherbourg

13, rue Désiré le Hoc, 14800 Deauville

http://www.patisserie-foucher.com/

 

Les chaussons aux pommes de Jean-François Foucher

 

Les chaussons aux pommes de Jean-François Foucher

Au sous-sol, dans son atelier de pâtisserie, Jean-François Foucher prépare ses chaussons aux pommes croustillants et bien garnis. Il réalise sa compote avec de la boskoop et des pommes à cidre de son verger normand. Quels sont ses secrets pour faire en sorte que le goûter aux chaussons aux pommes devienne un rendez-vous ?

« Avant de les enfourner, je les saupoudre d’un peu de sucre pour les lustrer et les rendre craquant. Je les retourne à la cuisson le à l’envers sur la grill pour qu’ils soient réguliers et bien dorés »

 

 

Recette du chausson aux pommes de Jean-François Foucher

 

Pour la compote de pomme (pour 8 chaussons) :

  • 1 kg de pommes Belchard
  • 180 g de sucre
  • 100 g de beurre
  • 1 gousse de vanille

 

Epluchez les pommes et coupez-les en dés grossièrement.

Dans une grande casserole, faites-les cuire avec le beurre et la gousse de vanille fendue en deux.

Quand les pommes deviennent translucides, remuez le tout et arrêtez le feu. Laissez sur la plaque encore 5 min, feu éteint et débarrassez.

Déroulé pour 1 chausson :

  • Un disque de pâte feuilleté 18 cm
  • 1 cuil. à café de sucre roux
  • 2 cuil. à soupe de compote maison

Pour la dorure :

  • 1 jaune d’œuf
  • un peu d’eau

 

Prenez un disque de 18 cm de diamètre de pâte feuilletée

Badigeonnez-le de dorure (jaune d’œuf délayé avec un peu d’eau) sur la moitié du disque.

Disposez la compote de pommes. Refermez le chausson en soudant les bords avec les doigts et repassez de la dorure sur le dessus et le dessous. Parsemez le chausson de sucre et enfournez à 170°C entre 12 et 15 minutes.
Laissez refroidir et dégustez.

 

 

Le pain de Gènes aux figues de Jean-François Foucher

 

Le pain de Gènes aux figues de Jean-François Foucher

La saison des figues est encore ouverte en septembre. Jean-François Foucher, adepte de la pâtisserie de saison, les utilise pour parfumer un pain de Gênes. Ce gâteau de voyage est idéal pour le goûter. Comme le biscuit de Savoie, c’est un gâteau sec et moelleux au léger goût d’amande.

 

Recette du pain de Gènes aux figues de Jean-François Foucher

 

Ingrédients (pour 4 à 6 pers.)

 

50 g de pâte d’amande 50%

15 g d’amidon de maïs
15 g de farine
50 g de beurre fondu
2 g de levure chimique

3 œufs

4 à 6 quartiers de figue
Quelques zestes de citron
Quelques zestes d’oranges
Les graines d’une gousse de vanille

Préchauffez votre four à 150°C.

A l’aide d’un robot, détendez la pâte d’amende en prenant la palette. Une fois la pâte détendue, rajoutez le beurre. Ajoutez ensuite l’amidon de maïs, la farine et la levure. Mélangez à l’aide du robot. Ajoutez les zestes des agrumes et les graines de la gousse de vanille. Mélangez. Ajoutez les œufs un par un pendant que le robot mélange. Une fois le mélange bien homogène, versez la préparation dans un moule à manqué de 18 cm aux trois quarts de la hauteur. Ajoutez les fruits sur le dessus et enfournez pour 25 min.
Laissez refroidir et dégustez.

 

Découvrez aussi :

Aucun commentaire

Postez un commentaire

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.