Légumineuses & cuisine méditerranéenne

Légumineuses & cuisine méditerranéenne

Entre la fin des légumes racines et le début des légumes verts, les légumineuses nous permettent de varier les plaisirs. C’est l’occasion de gouter une nouvelle cuisine israélienne portée sur les légumes secs, tandis que Goût de France célèbre notre gastronomie dans le monde.

 

Écouter l’émission

logo

 

Les légumineuses, ces graines qui nous veulent du bien

 
Les légumineuses regroupent les plantes dont le fruit est une gousse. On les appelle aussi les légumes secs. Lentilles, pois chiche, pois cassés et haricots sont tous sources de minéraux, de fibres et de protéines végétales. Pourtant, nous ne les consommons pas assez selon l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire de l’Alimentation (ANSES). L’intersaison du mois de mars, cette 5ème saison comme l’appelle le chef Pierre Gagnaire, nous rapproche de ces graines en tout genre. Le chef parisien du Balzac les a d’ailleurs depuis longtemps adoptées :

 

« Les légumineuses sont un très bon support en cuisine. C’est ce que j’appelle des produits « colonne vertébrale » : ils permettent aux autres aliments de bien s’accrocher »

 

Les légumes secs chez Tavline

 

Chez Tavline à Paris, on célèbre les légumes secs. Keren Benichou et Kobi Villot-Malka composent les assiettes. Elle a goûté une cuisine juive marocaine depuis son enfance ; lui a grandi en Israël avant de continuer pour Alain Ducasse. La cuisine de Tavline (qui signifie « épices » en hébreu) regorge de parfums en s’inspirant du Proche-Orient et du Maghreb. Les légumineuses s’y consomment à toutes les sauces : lentilles et yaourt pour la fraîcheur et pois chiches aux épices en houmous, un incontournable de la cuisine méditerranéenne. Kobi Villot-Malka donne ses conseils pour la cuisson des pois chiches :

 

«  Surtout, bien détremper les pois chiches au minimum six heures avant de les plonger dans l’eau bouillante. J’accompagne aussi la cuisson avec du bicarbonate de soude pour qu’ils soient plus digestes »

 

Restaurant TAVLINE

25 rue du Roi de Sicile
75004 – Paris

 

Recette du Houmous de Kobi Villot-Malka (chez Tavline)

 

Ingrédients

– 1 kg de pois chiches secs

– 1 cuillère à soupe de bicarbonate de soude

– 300 g de purée de sésame

– 100 ml de jus de citron

– 60 g de cumin

– Sel et poivre

 

Plongez les pois chiches dans de l’eau froide toute une nuit. Le lendemain passez les pois chiches, qui auront gonflé, à la passoire.

Faites cuire les pois chiches dans 3 volumes d’eau froide pour 1 verre de pois chiche et rajoutez le bicarbonate. Maintenez à feu fort 1h30 en mélangeant et en retirant la mousse.
Après 1h30, éteignez le feu et laissez les pois chiches refroidir 1h30.
Passez-les au robot avec tous les autres ingrédients.

Rectifiez l’assaisonnement et rajoutez de sumac pour un super goût, une bonne huile d’olive d’Israël et des herbes fraîches (coriandre, cerfeuil, aneth…).

 

Goût de France : Manger sous le signe de l’hexagone

 

Mardi 21 mars, des chefs internationaux se font ambassadeurs français le temps d’un repas. Pour cette 3ème édition, 2000 chefs réalisent 2000 menus sur les 5 continents pour célébrer le repas traditionnel français. Porté par le ministère des Affaires Etrangères et du Développement Internationale, Goût de France / Good France aura forcément une ambassade pas loin de chez vous. Parmi les desserts les plus affichés en bas des menus, le Paris-Brest est bien représenté. Pour retrouver la liste des restaurants participants, suivez le lien :

http://france.fr/fr/gout-france-good-france

www.goodfrance.com

Découvrez aussi :

1Commentaire

Postez un commentaire

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.